L’héritage des Darcer • Tome 2 : Allégeance • Marie Caillet

couv45281500Résumé :

À la mystérieuse mort du souverain Keagan, la cour d’Edrilion est enfin libre de choisir son nouveau maître. Mais la Reine, convaincue qu’il s’agit d’un meurtre, refuse d’abandonner son empire. Avec l’aide des Chimères, véritables extensions de son esprit, elle met tout en œuvre pour conserver son trône.
Personne ne se doute que l’héritière des Darcer est encore en vie. Pourtant, dans les faubourgs d’une ville malfamée, Mydria et son compagnon Orest luttent pour subsister. Alors qu’ils se croyaient loin de ces enjeux de pouvoir, le destin va bouleverser leur avenir. Au milieu du chaos qui menace le royaume, une simple jeune fille et un hors-la-loi peuvent-ils encore rétablir la dynastie déchue ?

Nombre de pages : 376
Editeur : Michel Lafon

Critique de E : 9/10

Après un premier tome, coup de cœur j’en attendais beaucoup de celui- là et j’ai vraiment … adoré !

Le monde est de plus en plus développé, les descriptions sont très agréables et en plus on découvre une autre partie d’Edrilion et on en apprend plus sur la Déleane. On comprend comment sont organisées les villes avec notamment les Fauconniers et la politique du pays est bien expliquée. La faune et la flore rajoute beaucoup de détails qui renforcent le récit.

Le début du livre est assez inattendu, on se doutait bien qu’il allait se passer quelque chose après la mort de Keagan mais tout tourne assez autour de ça. On découvre la maléfique reine Welfenda et ses fameuses Chimères qui nous entraine dans un côté plus sombre de l‘histoire. Et on retrouve Mydria et Orest dans une situation assez inattendue plus émouvants que jamais.

Les personnages ont gagné en maturité et ça devient de plus en plus intéressant de suivre leur évolution. My réfléchit plus, elle est moins impulsive et elle a subit une énorme évolution depuis sa fuite de Siartt à sa vie à Penhata .
J’ai adoré les nouveaux personnages comme Kebren qui apporte quelque chose de plus à la petite équipe. J’ai aussi apprécié de retrouver d’autres personnages comme Allian et Floan. Orest est moins présent ce qui ne m’a pas trop gêné même si a des moments on aimerait qu’il intervienne plus.
Et puis il y a aussi la fameuse révélation de fin de tome qui a été très surprenante et qui annonce des aventures encore plus palpitantes.

Ce tome fait plus mature et moins jeunesse ce qui ne me déplait pas même si j’ai une légère préférence pour le tome précédent. J’ai vraiment hâte de lire le dernier tome de cette fabuleuse trilogie (surtout qu’il est dans ma Pal) mais j’ai envie de faire durer le plaisir parce qu’après je n’aurais plus de livres de M. Caillet à lire !!

Publicités
Catégories : Fantastique / Fantasy, Romans, Young Adult | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :