Starters • Tome 1 • Lissa Price

couv68932911Résumé :

Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !

Nombre de pages : 449

Editeur : Robert Laffont (Collection R )

Critique de E : 9/10

Ca fait plusieurs mois que ce livre trainait dans ma PAL et je n’avais plus trop envie de le lire. En commençant je m’attendais donc à aimer mais pas plus , je ne savais même plus trop de quoi ça allait parler. J’ai donc été très surprise quand après avoir refermé ce livre je me suis dis : en fait j’ai adoré!

Au début, on rencontre Callie, une jeune ado qui survit dans des endroits délabrés de Beverly Hills avec son frère malade, Tyler et un ami Michael .Dans ce monde, il n’existe plus que deux catégories de personnes , les Starters , des enfants ou adolescents qui ont moins de vingt ans et les Enders qui eux sont des personnes âgées de plus de soixante ans .

Ce livre dystopique (je suis fan en ce moment) m’a fait penser à plusieurs livres du même genre. Vers le début quand on découvre que Callie et la loueuse de son corps communiquent m’a fait penser aux Ames Vagabondes. Puis dans la seconde moitié, Callie m’a fait penser à Katniss d’Hunger Games et l’univers aussi.

J’ai vraiment beaucoup aimé l’histoire qui est pleine de détails et de choses originales et j’ai beaucoup aimé aussi les personnages. Les Starters en particuliers sont courageux et sont assez bien décrit par l’auteur. Callie en est un bon exemple, elle prends vite les choses en main et évolue au fil de l’histoire. Les Enders parviennent à rendre par moment une ambiance pesante et malsaine comme à la Banque des Corps par exemple où beaucoup de secrets sont gardés. Enfin, ne se rendent ils pas compte qu’ils volent des corps et détruisent des vies ?

Un seul point négatif : le côté historique , je m’explique: tout au long du livre on nous parle d’une fameuse guerre ayant éliminé toutes les personnes ayant entre 20 et 60 ans par des spores mais qu’Est-ce que c’est ? On nous parle de cette ‘guerre des spores’ et tout tout mais on ne sait pas ce qu’il c’est passé concrètement et qui était les ennemis aussi ou si c’était une maladie.

En tout cas j’ai hâte de lire la suite de ce tome qui m’a vraiment beaucoup plu !

Publicités
Catégories : Dystopie, Romans, Science-Fiction, Young Adult | Étiquettes : | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Starters • Tome 1 • Lissa Price

  1. stellade

    Je me suis fait la même reflexion que toi…J’ai commencé avec des avis négatifs en tête et en fait, je me suis fait happer par l’intrigue et j’ai envie de lire « Enders »…
    Je suis d’accord pour le bémol historique.Je ne sais pas en quelle année, nous sommes?!!!
    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :