Gone • Tome 4 L’épidémie • Michael Grant

Gone 4

Résumé :

IMAGINEZ…

Après les combats qui ont ravagé la ville, le calme revient peu à peu sur Perdido Beach. Pas pour très longtemps. Car l’Ombre s’est emparée de Petit Pete et des insectes terrifiants s’attaquent à la ville. Surtout une maladie mortelle hautement contagieuse s’abat sur la Zone.

Sam, Astrid, Diana et Caine pensent avoir connu le pire. Pourtant, cette fois, ils vont devoir se mesurer à un ennemi invisible, au péril de leur vie…

Nombres de pages : 503

Coût du livre : 19€

Edition : Pocket Jeunesse

Critique de J : 9/10

Moi qui commençais à me lacer des Gone je ne suis pas déçue par ce tome 4.

Enfin ça avance ! Il y a évidemment de nouvelles menaces, que Sam, Dekka, Brianna, Jack et les autres mutants doivent combattre. Notamment le venin des serpents volants qui fait se développer dans ses victimes contaminées des insectes qui les mangent de l’intérieur. La personne infecté ne peut ensuite que mourir. Je conseille donc aux âmes sensibles de s’abstenir de lire ce livre, qui m’a fait plusieurs fois détourner les yeux de certaines pages à causes des détails que l’auteur offre.

Les insectes qui sortent des corps Sam a tenté de les pulvériser avec ses rayons de lumière mais ces monstres sont immunisés contre son pouvoir. Mais en plus ils s’attaquent et essayent de dévorer les enfants. Le mystère s’impose : comment vont-ils faire pour les éliminer, et sauver Perdido Beach ?

Malheureusement ces insectes qui sont sous l’ordre de l’Ombre ne sont pas la seule préoccupation de la ville. L’eau manque, comme la nourriture et une épidémie s’abat sur la ville. Les enfants ont de la fièvre et une toux qui les achève en leur faisant cracher leurs poumons au sens propre du terme. De plus Drake, le psychopathe qui partage sont corps avec Brittney et qui a en guise de bras un tentacule, réussi à se libérer de sa prison et prévoit de tuer tout le monde.

Un nouveau mutant fait sont entrée. Il s’appelle Toto et a une personnalité hors du commun, il est capable de déceler si quelqu’un dit la vérité ou non, ce qui rend parfois quelques passages comiques.

J’ai beaucoup apprécié la solidarité, la maturité, l’amour qui se fait encore plus fort entre les personnages principaux, et le changement radical de comportement qu’Astrid a.

Gone L’épidémie ne manque pas d’action. Je suis très contente de mettre forcée (du moins au début) à le lire après la déception que j’avais eu après avoir lu les tomes 2 et 3. Je ne peux pas trop en dire sur l’avancée qu’il y a eu mais je sens que le tome 5 que je viens de commencer va, peut être, enfin nous révéler certaine choses sur ce que l’apparition de la Zone a provoqué et sur ce qui se passe au dehors (j’espère).

Publicités
Catégories : Dystopie, Romans, Young Adult | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :