Incarceron • Tome 2 : Le cygne noir • Catherine Fisher

couv33103345Résumé :

Finn et Claudia sont tous les deux à l’Extérieur. Leur relation est orageuse. Finn ne se pardonne pas d’avoir laissé Attia et Keiro dans la prison, et Claudia est déçue de voir Finn se morfondre. Quoi qu’il en soit, les voilà obligés de reprendre la fuite ensemble : la reine qui prétendait accepter Finn comme héritier, leur a tendu un piège… Pendant ce temps, dans la Prison, Attia fait la connaissance du mage Rix qui possède un précieux gant de Sapphique. Malheureusement, elle et Keiro ne sont pas les seuls à le convoiter pour passer à l’Extérieur. Le directeur a eu la même idée et surtout, la Prison elle-même a décidé de se fabriquer un corps et de voler le gant afin de s’échapper de sa propre enceinte. Si elle y parvient, les prisonniers ne seront plus seulement livrés à l’horreur et au chaos… ils mourront tous.

Critique de E : 8 /10

J’avoue avoir préféré ce second tome au premier mais je ne suis pas non plus pleinement satisfaite de cette lecture … L’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable et même plus entrainante dans ce tome. L’action est beaucoup plus présente, il y a plus de rebondissements, de suspense et de dangers pour les personnages.

Finn est à l’extérieur de la prison et en tant que prince il doit assumer ses responsabilités avec Claudia pour l’aider . Mais Finn ne cesse de songer à Keiro qu’il a laissé dans la prison. Attia et Keiro eux, découvrent, grâce à au Mage des Ténèbres Rix, le gant de Sapphique et passent un marché avec la prison mais Incarcérons a elle aussi prévu de s’échapper…

J’aime bien les personnages et surtout Keiro et Jared qui sont à mon avis les personnages les plus charismatiques même si ce ne sont pas les personnages principaux. Claudia et Finn me laisse eux un peu perplexe : pas en tant que personnage à part entière mais c’est la relation qu’ils entretiennent qui me gêne parce qu’on a l’impression que rien ne se passe ou n’évolue vraiment. Ce qui m’a plu dans ce tome c’est que chaque personnage est face à ses propres dilemmes.

La prison me fascine toujours autant , j’apprécie beaucoup le fait que l’auteur ait doté d’émotions et de sentiments quelque chose qui est censé être inconscient : c’est pour moi la grande originalité de ce livre.

La fin m’a par contre un peu laissée sur ma fin , c’est le cas de le dire, j’aurais beaucoup aimé savoir ce qu’il va se passer après toutes ses aventures et ses résolutions pour Finn et Claudia. Cela me laisse un goût de travail inachevé …

Publicités
Catégories : Jeunesse, Romans, Science-Fiction | Étiquettes : | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :