Young Adult

Evernight • Tome 1• Claudia Gray

couv68976084Résumé :

Bianca doit quitter sa petite ville et suivre ses parents à Evernight où ils ont trouvé des postes en tant que professeurs. Elle appréhende ce milieu snob, ces élèves beaux, intelligents, qui se connaissent tous déjà. Sans compter l’ambiance effrayante de ce pensionnat gothique, presque menaçante. Heureusement, Bianca rencontre Lucas, un beau garçon, solitaire comme elle, étrange et un peu violent. Il semble farouchement déterminé à ne pas ressembler aux autres, à la bande de ceux « qui en sont ». Tout de suite, elle se sent attirée par lui. Mais, le soir du Bal d’automne, les masques tombent et la réalité de Bianca s’en voit dangereusement bouleversée. Désormais, l’amour brûlant qui la lie à Lucas semble impossible… Pourtant ils seront prêts à tout pour rester ensemble.

Nombre de pages : 306

Editions : Pocket

Critique de E: 7,5 / 10

Ce livre c’est un peu une lecture passage, sans prise de tête, entre les deux romans plus imposants que sont Les ames brûlées et le deuxième tome de 1Q84 . Au début je l’avoue je n’était pas trop emballée par encore une nouvelle histoire avec des vampires mais finalement c’était mieux que ce que je pensais.
Ok , ce n’est pas un livre révolutionnaire du genre, ce n’est pas super original avec toute cette folie en ce moment d’histoires de vampires et de triangle amoureux mais cette lecture a tout de même été assez agréable.

Bianca , une jeune fille , intègre la célèbre Académie d’Evernight où ses parents enseignent mais elle ne veut pas y aller jusqu’à sa rencontre avec un mystérieux garçon Lucas. Mais tous les deux cachent de grands secrets qui pourraient être fatals à l’amour naissant entre eux …

Le résumé assez simple et pas super original a au moins le mérite de ne pas en dévoiler trop sur les possibles rebondissements du livre même si on sait quand même qu’il va y avoir des vampires. La mythologie autour des vampires en général n’est pas très approfondie malgré quelques explications mais ça ne m’a pas particulièrement gêné car peut être dans les prochains tomes le sera-t-elle plus.
L’intrigue est relativement simple et basique mais au moins elle est plaisante même si je vous l’accorde on dirait que parfois l’auteur survole les choses . Mais bon ce n’est pas un livre prise de tête , c’est très simple à lire et l’écriture de l’auteur est efficace.

Les personnages quand à eux, ne sont donc pas super approfondis, ils sont normaux et pas énervants (au moins ! ) . Le personnage principal , Bianca m’a laissée de marbre , je ne l’ai pas détestée ni appréciée non plus. Les seuls qui m’ont paru intéressants sont les parents de Bianca et Balthazar . L’histoire d’amour m’a parut relativement précipitée mais pour un livre jeunesse c’est moins nian-nian que certaines autres histoires.
Malgré quelques défauts ce fut tout de même un assez bon moment de lecture et je pense même lire la suite !

Catégories : Fantastique / Fantasy, Romans, Young Adult | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Insaisissable • Tome 1 : Ne me touche pas • Tahereh Mafi

couv7265338Résumé :

“Ne me touche pas” je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerai qu’il me touche mais ne lui dirais jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles.
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu’au moment où un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis toujours.

Nombre de pages : 373

Editions : Michel Lafon

Critique de E : Coup de cœur

Ce livre c’est d’abord une couverture magnifique et puis aussi … un contenu tout aussi beau ! C’est vraiment un des meilleurs livres dystopiques que j’ai lu !

Il me semblait avoir lu dans certains avis que l’écriture de l’auteure était assez particulière, c’est vrai mais j’ai complètement adhéré à son style . L’univers du livre est très bien développé et il y a du mystère juste comme il faut .

Pour ce qui est de l’histoire, Juliette, une jeune fille est enfermé dans une espèce d’hopital psychiatrique/ prison et un jour on insère dans sa cellule un jeune homme et elle se rend compte qu’elle le connait. Ils s’enfuient mais se retrouve dans un endroit peut être pas aussi bien qu’ils le pensaient.

Juliette est un des personnages de romans que j’ai le plus préféré parmi tous les livres que j’ai lu , elle n’est pas naive , neuneu ou quoi que ce soit de niais. Elle a du caractère et est très prometteuse pour la suite. Après il y a Adam , j’ai suraimé ( ca se dit ?) ce personnage masculin !!! Les autres personnages m’ont aussi paru bien aboutis et prometteurs notamment Warner qui m’a étonnamment plu dans son rôle , Kenji qui m’a fait rire et l’attachant petit frère d’Adam.

Mais une des choses que j’ai préféré dans ce livre c’est cette fin ,ce qu’ils découvrent c’est juste ouah et il faut trop que j’achète la suite ! !

Catégories : Dystopie, Romans, Science-Fiction, Young Adult | Étiquettes : | 3 Commentaires

Gone • Tome 4 L’épidémie • Michael Grant

Gone 4

Résumé :

IMAGINEZ…

Après les combats qui ont ravagé la ville, le calme revient peu à peu sur Perdido Beach. Pas pour très longtemps. Car l’Ombre s’est emparée de Petit Pete et des insectes terrifiants s’attaquent à la ville. Surtout une maladie mortelle hautement contagieuse s’abat sur la Zone.

Sam, Astrid, Diana et Caine pensent avoir connu le pire. Pourtant, cette fois, ils vont devoir se mesurer à un ennemi invisible, au péril de leur vie…

Nombres de pages : 503

Coût du livre : 19€

Edition : Pocket Jeunesse

Critique de J : 9/10

Moi qui commençais à me lacer des Gone je ne suis pas déçue par ce tome 4.

Enfin ça avance ! Il y a évidemment de nouvelles menaces, que Sam, Dekka, Brianna, Jack et les autres mutants doivent combattre. Notamment le venin des serpents volants qui fait se développer dans ses victimes contaminées des insectes qui les mangent de l’intérieur. La personne infecté ne peut ensuite que mourir. Je conseille donc aux âmes sensibles de s’abstenir de lire ce livre, qui m’a fait plusieurs fois détourner les yeux de certaines pages à causes des détails que l’auteur offre.

Les insectes qui sortent des corps Sam a tenté de les pulvériser avec ses rayons de lumière mais ces monstres sont immunisés contre son pouvoir. Mais en plus ils s’attaquent et essayent de dévorer les enfants. Le mystère s’impose : comment vont-ils faire pour les éliminer, et sauver Perdido Beach ?

Malheureusement ces insectes qui sont sous l’ordre de l’Ombre ne sont pas la seule préoccupation de la ville. L’eau manque, comme la nourriture et une épidémie s’abat sur la ville. Les enfants ont de la fièvre et une toux qui les achève en leur faisant cracher leurs poumons au sens propre du terme. De plus Drake, le psychopathe qui partage sont corps avec Brittney et qui a en guise de bras un tentacule, réussi à se libérer de sa prison et prévoit de tuer tout le monde.

Un nouveau mutant fait sont entrée. Il s’appelle Toto et a une personnalité hors du commun, il est capable de déceler si quelqu’un dit la vérité ou non, ce qui rend parfois quelques passages comiques.

J’ai beaucoup apprécié la solidarité, la maturité, l’amour qui se fait encore plus fort entre les personnages principaux, et le changement radical de comportement qu’Astrid a.

Gone L’épidémie ne manque pas d’action. Je suis très contente de mettre forcée (du moins au début) à le lire après la déception que j’avais eu après avoir lu les tomes 2 et 3. Je ne peux pas trop en dire sur l’avancée qu’il y a eu mais je sens que le tome 5 que je viens de commencer va, peut être, enfin nous révéler certaine choses sur ce que l’apparition de la Zone a provoqué et sur ce qui se passe au dehors (j’espère).

Catégories : Dystopie, Romans, Young Adult | Étiquettes : | Poster un commentaire

Sous le signe du scorpion • Maggie Stiefvater

couv32160410Résumé :

« Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre. » Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie. »

Nombre de pages : 471

Editions : Hachette (Black Moon)

Critique de E : 9,5 / 10

Julie, la co-auteure de ce blog a vraiment adoré ce livre et c’est un peu elle qui m’a donc donné envie d’enfin commencé cette lecture . Et je ne suis vraiment pas déçue … Déjà le titre et la couverture sont vraiment magnifiques et très attirants ce qui m’a donné une raison de plus pour lire de roman et puis le résumé est très très intrigant !!!

J’ai déjà lu deux autres livres de cette auteure, Frisson et Fièvre, et je me souviens avoir beaucoup aimé Frisson (un peu moins Fièvre). Par contre je ne me souvenais pas que l’écriture de l’auteure était si belle et juste ! Comme dans ses autres romans j’ai apprécié l’alternance des points de vue des deux personnages principaux Puck et Sean.

Dans ce roman on découvre donc Puck une orpheline qui habite sur une ile assez particulière car tous les ans s’y déroule une course avec des chevaux de la mer mangeur d’hommes. Pour sauver sa maison et retenir son frère qui veut quitter l’ile, Puck décide de participer à la fameuse Course du Scorpion malgré tous les risques que cela comporte. Et sur son chemin elle va faire une grande rencontre, qui va un peu changer sa vie, un jeune homme solitaire, Sean Kendrick …

Malgré un début assez lent qui m’a laissée mitigée c’est pour ce la que c’est presque un coup de cœur , j’ai complètement adoré et accroché à ce roman. L’ambiance est assez sombre, oppressante parfois et tendue comme si une tempête allait s’abattre à tout moment sur l’ile. Il y a peu d’action mais quand il y en a , les pages défilent à une vitesse hallucinante ! La course en elle-même n’est pas le centre du roman étant donné qu’elle arrive en fin de livre, c’est plutôt l’avant course qui est important et qui contient son lot d’émotions . Le thème est original et est différent des thèmes habituels de la collection Blackmoon (vampires, loup garous …) mais je vous rassure pas besoin d’être un fan de chevaux pour complètement rentrer dans l’univers du livre ! J’ai adoré la mythologie autour des chevaux remaniée par l’auteur.

Les personnages, je les ai complètement adorés !! Tout particulièrement Sean et Puck, deux personnages forts et attachants. Leur dialogue sont vraiment bien écrits et sans surplus. La relation entre ses deux personnages et avec leurs chevaux est vraiment magnifique. Ce n’est pas une histoire d’amour niaise et d’adolescents immatures non c’est beaucoup plus profond.
Il y a d’autres personnages que j’ai spécialement apprécié comme le petit frère de Puck et Mr Holly, le riche américain qui se lie d’amitié avec Sean et Puck .
La fin est vraiment magnifique et totalement bouleversante , elle termine parfaitement ce livre mais j’aimerais tellement qu’il y ait un tome 2 !!!

Catégories : Fantastique / Fantasy, Romans, Young Adult | Étiquettes : | Poster un commentaire

L’Héritage des Darcer • Tome 3 : La relève • Marie Caillet

couv51458246Résumé :

Le royaume d’Edrilion est plus que jamais en danger. Le Sanreth, le roi bâtard, s’est emparé du trône, et dans son ombre se cachent la sournoise Welfendà, reine de la Déléane, et ses terrifiantes Chimères. Pour Mydria, il est temps de s’imposer au grand jour : elle seule est l’héritière légitime de la couronne. Elle s’efforce alors de créer de nouvelles alliances pour déclencher une guerre souterraine. Aidée de son amant Orest, d’Allian l’espion et de Kebren, la traqueuse aux pattes de velours, elle tente de gagner l’appui des Fauconniers et de réunir une armée. Mydria doit tout faire pour récupérer son royaume et libérer ses sujets de l’oppresseur. Mais il faut frapper vite et par surprise, car les Chimères se déploient dans tout le pays à sa recherche. Et son unique espoir réside peut-être dans l’enfant qu’elle attend en secret. Le dernier des Darcer…

Nombre de pages : 383

Editions : Michel Lafon

Critique de E : Enormissime Coup de Cœur !

En sortant de ma lecture je me suis dit un truc du genre : ‘Oh mon dieu ! Quel livre ! ‘ Car ce livre est vraiment immensément génial ! Il clôt cette trilogie en apothéose.

J’avais adoré les deux premiers tomes mais celui-là est au dessus de toutes mes espérances. Marie Caillet , avec sa toujours si belle écriture , nous fait faire des montagnes russes ! J’ai beaucoup rit mais il y a aussi des passages vraiment bouleversants (oui j’ai failli pleurer ). A des moments je me demandais si l’auteur prenait un grand plaisir à jouer avec nos nerfs, nous lecteurs, car certains passages sont très forts (et on ne s‘y attends pas du tout) ! Ses descriptions sont toujours simples mais on arrive tellement bien s’imaginer le monde des Darcer .

Dans chaque tome, on en apprends un peu plus sur ce monde merveilleux, sur les créatures qui le peuple et les mœurs des différents royaumes. Les Fauconniers, les Kmetts, La Déléane, tous forment un ensemble que j’ai vraiment adoré. Ce qu’il y a de bien avec ce livre , c’est que l’on a aucun moment de répit, il y a tellement de renversements de situations, d’action, d’aventure, de nouvelles choses , d’amour, de tristesse : on ne s’ennuie pas un seul instant !

Les personnages sont tous simplement excellents , les gentils comme les méchants, ils ont tous un caractère fouillé et bien détaillé . Franchement il sont tous réussis, les méchants sont vraiment méchants, complètement fous même (mais c’Est-ce qui en font de bons personnages). Et puis il y a Mydria et Orest. Je ne sais pas trop quoi dire sur ces deux personnages tellement je les ai adoré ! Pour leur fameux enfant, j’avais préféré ne pas parier sur un des deux sexes mais je n’est pas été déçue ! Les personnages secondaires sont eux-aussi super géniaux : en fait j’ai tout aimé ….

Mais pourquoi n’y a -t-il que trois tomes ? J’en veux encore !!! Marie Caillet rentre définitivement dans le top 5 de mes auteurs préférés ! Vivement qu’elle écrive d’autres livres !Vous l’aurais compris : J’adore, j’adore ,j’adore …. Et je conseille ce livre à tout lecteur adepte de fantasy ou voulant s’y initier !

Catégories : Fantastique / Fantasy, Romans, Young Adult | Étiquettes : | Poster un commentaire

Phaenix • Tome 2 : Le brasier des souvenirs • Carina Rozenfeld

couv5200248Résumé :

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis l’origine des temps, ils se retrouvent pour former le Phænix et faire perdurer la légende.
Mais pour que l’oiseau mythique renaisse ce ses cendres, pour qu’ils puissent se rejoindre, elle doit regagner la mémoire, et le chemin qui la mènera à sa moitié.
Anaïa a découvert qu’elle était détentrice d’un secret oublié depuis longtemps. Deux garçons qu’elle a rencontrés à la fac, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, qu’elle recouvre sa véritable identité.
Pour y parvenir, Anaïa doit explorer les recoins les plus sombres de son inconscient et emprunter un chemin où musique et sentiments se mêlent étroitement.
Prise dans le brasier des souvenirs, il lui faudra affronter bien plus que sa mémoire oubliée, et faire face aux démons de son passé.
Mais l’amour pourra-t-il suffire à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui la guette ?

Nombre de pages : 411

Editeur : Robert Laffont (Collection R )

Critique de E : Coup de cœur

Ce sera une très bonne semaine de lecture mon deuxième coup de cœur de la semaine ! Après une fin assez particulière on peut le dire, mais surtout qui donnait envie de se jeter sur le second tome j’ai enfin lu ce magnifique livre . J’avais vraiment adoré le premier tome et celui là encore plus !

L’écriture est simple, poétique parfois mais surtout vraiment agréable à découvrir et redécouvrir. Le choix des titres est vraiment très représentatif de l’histoire et les couvertures des deux tomes sont vraiment magnifiques !
L’auteure a crée une atmosphère beaucoup plus mélancolique où les regrets d’Anaïa sont très présents.
Anaïa m’a fait penser à une fleur qui éclot avec l’arrivée de ses souvenirs, elle prend conscience de l’ampleur de ce qu’elle représente.

L’histoire recommence directement là où elle s’était arrêtée. Anaïa a réalisé que Eidan est l’homme qui hante ses rêves mais il est partit … enfin peut être pas pour toujours …
Dans ce livre, les passages tristes, émouvants, drôles, surprenants et les révélations s’alternent et nous offre un bal d’émotions . Il y a plus d’action que dans le premier tome mais pas trop non plus, ce qui ne m’a pas du tout gêné. On est plutôt centrée sur l’histoire d’Eidan et d’Anaia, sur leurs souvenirs et c’est une histoire magnifique !

On a enfin les réponses à toutes les questions que l’on se posait dans le premier tome et l‘on n‘est pas déçu. On découvre une mythologie autour du Phaenix vraiment très intéressante, bien trouvée et originale : ce thème change vraiment de tous ce que l’on peut voir en ce moment en lectures ’young adult’ et ca fait du bien.
Ce livre est vraiment très, très addictif, il y a tellement de chose géniale qu’on ne peut pas s’arrêter avec de tout voir.
La musique , toujours aussi présente dans ce livre avec de très bon titres d’ailleurs, participe à créer une autre ambiance et à s’immerger encore plus dans l’univers du livre. Qu’Est-ce que j’aurais aimé assister aux concerts d’Anaïa et d’Eidan !

Les personnages sont toujours aussi attachants et ont beaucoup évolué. Anaïa m’a plus plue dans ce tome, elle est moins naïve et indécise. Elle se révèle plus courageuse mais après tout elle a des milliers d’années… Eidan reste mon personnage préféré de ce dyptique, il est sombre et lumineux, tellement mélancolique mais avec ces retrouvailles tellement éclatant . J’ai adoré le couple qu’ils forment et surtout leur histoires .
Enry s’avère en fait être un personnage complexe et pas seulement le ‘méchant ‘ de l’histoire. Les personnages secondaires sont présents dans ce livre mais pas trop et ils sont un autre point fort de ce livre.

Il est certain que je découvrirai d’autres livres de cet auteure, la trilogie Doregon me tente particulièrement … Vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé ce livre et je vous conseille vivement cette série !

Catégories : Fantastique / Fantasy, Jeunesse, Romans, Young Adult | Étiquettes : | Poster un commentaire

La Cité des Ténèbres • Tome 2 : L’épée mortelle • Cassandra Clare

couv73403641Résumé :

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les ménera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Nombre de pages : 524

Editions : Pocket jeunesse

Critique de E : 9/10

J’avais bien aimé le premier tome alors je me suis dit pourquoi pas continuer sur ma lancée et lire la suite ? Ce second tome a été pour moi encore meilleur que le premier. Je l’ai trouvé plus abouti on arrive à s’immerger plus facilement dans l’univers, peut être est-ce du au fait qu’il ya plus de détails et d’explications . Il y a plus d’actions et l’histoire est bien maitrisée, on trouve un peu de tout dans ce livre: de l’action, de la magie, des batailles, de l’humour, de l’amour et du fantastique et ça fait un bon mélange.
L’intrigue commence là où elle s’était arrêtée , les Chasseurs d’Ombres luttent toujours contre Valentin et Clary et Jace sont un peu perdus avec leurs sentiments…

Les personnages prennent plus de substance et on arrive à mieux les découvrir et surtout les comprendre. Il y a de nouveaux personnages qui apparaissent et qui donne un peu plus de mystère et d’action à ce livre. Mais certains non-dits peuvent rendre très frustrant, je préviens …
Au début, j’ai un peu moins aimée Clary que dans le premier tome mais ensuite j’ai eu vraiment l’impression de la ‘retrouver’ parce que au début elle fait un peu niaise, indécise, frustrante … Jace est toujours un personnage que j’aime beaucoup , avec ses réparties assez cinglantes et son mauvais caractère. Simon devient dans ce tome plus présent et plus intéressant du fait que quelque chose de particulier lui arrive …
J’espère que la relation entre Clary et Jace va évoluer en bien (oui j’espère encore) , parce qu’il y a vraiment quelque chose de bizarre entre eux et tant de mystère …

Je n’ai par contre toujours pas eu mes détails sur Idris, cette ville qui a l’air surprenante, peut être dans le prochain tome ?

J’ai donc beaucoup aimé ce livre et j’ai préféré cette fin à l’autre car celle-ci donne vraiment vraiment l’envie de se jeter sur le troisième tome de la série que je lirai bientôt j’espère …

Catégories : Fantastique / Fantasy, Jeunesse, Romans, Young Adult | Étiquettes : | 2 Commentaires

Starters • Tome 1 • Lissa Price

couv68932911Résumé :

Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !

Nombre de pages : 449

Editeur : Robert Laffont (Collection R )

Critique de E : 9/10

Ca fait plusieurs mois que ce livre trainait dans ma PAL et je n’avais plus trop envie de le lire. En commençant je m’attendais donc à aimer mais pas plus , je ne savais même plus trop de quoi ça allait parler. J’ai donc été très surprise quand après avoir refermé ce livre je me suis dis : en fait j’ai adoré!

Au début, on rencontre Callie, une jeune ado qui survit dans des endroits délabrés de Beverly Hills avec son frère malade, Tyler et un ami Michael .Dans ce monde, il n’existe plus que deux catégories de personnes , les Starters , des enfants ou adolescents qui ont moins de vingt ans et les Enders qui eux sont des personnes âgées de plus de soixante ans .

Ce livre dystopique (je suis fan en ce moment) m’a fait penser à plusieurs livres du même genre. Vers le début quand on découvre que Callie et la loueuse de son corps communiquent m’a fait penser aux Ames Vagabondes. Puis dans la seconde moitié, Callie m’a fait penser à Katniss d’Hunger Games et l’univers aussi.

J’ai vraiment beaucoup aimé l’histoire qui est pleine de détails et de choses originales et j’ai beaucoup aimé aussi les personnages. Les Starters en particuliers sont courageux et sont assez bien décrit par l’auteur. Callie en est un bon exemple, elle prends vite les choses en main et évolue au fil de l’histoire. Les Enders parviennent à rendre par moment une ambiance pesante et malsaine comme à la Banque des Corps par exemple où beaucoup de secrets sont gardés. Enfin, ne se rendent ils pas compte qu’ils volent des corps et détruisent des vies ?

Un seul point négatif : le côté historique , je m’explique: tout au long du livre on nous parle d’une fameuse guerre ayant éliminé toutes les personnes ayant entre 20 et 60 ans par des spores mais qu’Est-ce que c’est ? On nous parle de cette ‘guerre des spores’ et tout tout mais on ne sait pas ce qu’il c’est passé concrètement et qui était les ennemis aussi ou si c’était une maladie.

En tout cas j’ai hâte de lire la suite de ce tome qui m’a vraiment beaucoup plu !

Catégories : Dystopie, Romans, Science-Fiction, Young Adult | Étiquettes : | 4 Commentaires

Never Sky • Tome 1 • Veronica Rossi

couv3148714Résumé :

Les mondes les ont tenus séparés.
Le destin les a réunis.
Aria a vécu toute sa vie dans le dôme de protection de la Contemplation. Son monde entier a été confiné à ces lieux, elle n’a jamais pensé à rêver de ce qui se trouve au-delà de ces portes. Alors, quand sa mère disparait, Aria sait que ses chances de survivre dans ce désert à l’extérieur assez longtemps pour la retrouver sont minces. Aria rencontre ensuite un étranger nommé Perry qui est aussi à la recherche de quelqu’un. C’est aussi un sauvage mais il pourrait être son meilleur espoir de rester en vie. S’ils peuvent survivre, ils sont le meilleur espoir de l’un l’autre pour trouver des réponses.

Nombre de pages : 384

Editions : Nathan

Critique de E : 7,5 /10

Après avoir lu plusieurs livres dystopiques, je suis rapidement devenue fan de ce genre littéraire. Never sky a donc été une lecture toute trouvée pour en découvrir un peu plus sur ces mondes futuristes.

Au début, on se retrouve directement plongé dans ce nouvel univers avec Aria et ses amis qui pénètrent dans une serre on ne sait pas trop pourquoi. Elle nous parle directement de Smarteye, de capsules et tout sans beaucoup d’explications. Dans certains livres c’est très agréable d’être directement plongé dans l’univers mais là vous l’aurez compris, ça commençait mal ! J’ai donc eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, à comprendre ce qu’Aria et ses amis faisaient … Et le système des SmartEye et des Domaines est assez difficile à s’imaginer surtout avec le peu d’information que l’on a dessus.

On découvre l’histoire sous deux points de vue, celui d’Aria, une ‘Sédentaires, c’est-à-dire une jeune fille qui a vécu sa vie dans des Capsules à l’abri du danger qu’est l’Ether et celui de Perry, un Sauvage’ qui lui vit à l’extérieur et qui fait face tous les jours au danger.
Dès le départ j’ai bien apprécié Aria, elle avait l’air courageuse mais tout de même assez prudente. Elle n’est pas une héroïne intrépide, elle réfléchit.
Après Perry, dès le départ se montre courageux et ressemble au Héros avec un grand H, il veut sauver sa famille, sauver son clan … En tout cas je trouve que Aria et Perry forment un beau couple, attachant. La romance présente dans le livre ne prend pas le pas sur l’histoire, elle est assez agréable et certains passages m’ont beaucoup plu. Leur relation comme leur personnalité évoluent de façon captivante.

Pour ce qui est des personnages secondaires, j’ai bien apprécié Roar et son humour et j’aurais aimé en apprendre plus sur sa relation avec Liv, la sœur de Perry. Le neveu de Perry même si il est peu présent devient attachant. Par contre qu’Est-ce que les personnages des capsules sont énervants, manipulateurs (etc.) en particulier le consul Hess et son fils ! Le frère de Perry en particulier m’a tout simplement dégoutée, pour ne pas vous spoiler je ne révélerai pas la raison…
Il est intéressant de voir les contrastes de vie des habitants un peu comme dans les districts dans Hunger Games.

Comme souvent dans les univers dystopiques, j’aurais apprécié plus de détails sur la vie dans les capsules, les domaines, même l’organisation de la vie dans les clans et sous les dômes.
Il y a quelques élément originaux qui m’on plu : j’ai aimé l’idée que certaines personnes des clans ont des aptitudes particulières, certains ’voient’ très bien, les Vigiles, d’autres ’entendent’ les Audiles et d’autres encore ‘sentent’ les humeurs. Cette idée avec les sens m’a paru tout particulièrement intéressante et originale. Il y aussi les domaines, ces endroit fictifs ou toutes les sensations sont recrées sans que l’on ne soit blessé, même malgré le manque d’information je trouve le concept original.

La fin même si elle est assez rapide et pas vraiment extraordinaire me donne envie de découvrir la suite!

Catégories : Dystopie, Romans, Science-Fiction, Young Adult | Étiquettes : | Poster un commentaire

La cité des ténèbres • Tome 1 : La coupe mortelle • Cassandra Clare

couv43141885Résumé :

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup!

Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Nombre de pages : 571

Edition : Pocket jeunesse

Critique de E : 8 /10

Julie , l’autre personne qui gère ce blog avec moi, avait lu ce livre et il ne lui avait pas plu plus que ça mais en le trouvant au CDI de mon lycée et après avoir lu de nombreuses bonnes critiques, je voulais me faire mon propre avis; et il est très positif !

Il y a un peu de tout dans ce livre : de l’action, de l’amour et même un peu de suspens. L’histoire n’est pas basée totalement sur la romance (heureusement pour moi !) mais elle est tout de même présente.

Clary , l’héroïne de cette série, est un personnage très intéressant. Elle arrive à faire face à des situations assez compliquées en gardant son sang-froid. Ce n’est pas une héroïne toute timide et niaise.
Jace lui m’a fait beaucoup sourire avec ses répliques pleine d’humour et de charme !
Par contre je n’ai pas beaucoup apprécié Simon et Alec. Simon parce que je me demande un peu ce qu’il fait là et pour Alec mon avis au début était assez négatif pour ce personnage froid et distant on ne sait pas trop pourquoi mais il s’est amélioré sur la fin ! Comme méchant, je trouve que Valentin est assez parfait , il a tué toute sa famille , il veut massacré des enfants …

L’univers autour des Chasseurs d’Ombres m’a bien plu même si il m’a manqué des explications sur les runes, les Chasseurs d’ombres, le fonctionnement de leur magie et l’univers pour vraiment me plonger dans ce livre et comprendre ce monde.
J’ai été un peu déçue et perplexe face à certaines révélations mais il y a de bons retournement de situation (même si la surprise n’était pas toujours au rendez-vous ! ) Il y a quelques éléments de déjà vu comme chez des livres dit pour ‘jeunes adultes’ mais c’est bien écrit, c’est simple et captivant.
J’ai aimé les histoires autour des Chasseurs d’ombre même si j’aurais aimé en savoir plus sur Idris en particuliers. Cette ville décrite comme magnifique sur laquelle on a pas beaucoup de détails.
En tout cas ce livre se lit très vite et très bien et il vaut le détour pour ses personnages et son univers!

J’attends du second tome qu’il soit encore meilleur et surtout quelques éclaircissements au sujet de certains personnages ! Et puis le film va bientôt sortir, j’ai hâte de voir ce que l’adaptation cinématographique de l’histoire de nos Chasseurs d’Ombres va donner !

Catégories : Fantastique / Fantasy, Romans, Young Adult | Étiquettes : | 2 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.